Dans la boxe, il y a en fait deux façons de se déplacer. On les appelle le rythme et la diagonale.

Passageway

On apprend cette démarche assez tôt dans l’entraînement à la boxe. Pourquoi ce mouvement s’appelle-t-il “le rythme” ? Car ici, il faut tirer un pied après l’autre pour revenir à sa position de départ. Cela vous donne l’avantage de pouvoir toujours avancer, reculer ou vous déplacer rapidement de côté. En outre, le même côté est toujours déplacé ici. Ainsi, lorsque la main gauche frappe, le pied gauche se déplace en même temps. Vous devez cependant savoir que vos coups n’ont pas la puissance maximale lors du passage. Pour apporter des coups plus durs, il faut utiliser une
Utilisez une variante de la passe, à savoir la passe sautée. Contrairement à la passe normale, la variation de saut vous fera pousser tout le poids de votre corps vers l’avant, ce qui rendra le coup de poing beaucoup plus difficile.

Passage en diagonale

Ce rythme exige un peu plus d’expérience. Pourquoi cette marche boxes’appelle-t-elle ainsi ? Car ici, la main qui bat et la jambe qui marche se croisent (par exemple, la jambe gauche en avant, la main droite qui bat). L’avantage de la démarche diagonale est que vous pouvez délivrer beaucoup de coups puissants en un instant, car vous tournez complètement les hanches et le haut du corps en avançant. Un autre avantage est que vous pouvez toujours vous tenir debout dans l’autre livraison, ce qui vous rend à nouveau plus variable. Mais il y a aussi un petit inconvénient. Vous ne pouvez pas changer de direction aussi rapidement (par exemple vers la gauche/droite ou vers l’arrière).