Dans cette phase, on ne peut vraiment pas encore parler de peinture. Les enfants aiment simplement bouger et ont tendance à laisser des traces par hasard. Pendant cette phase, les bébés aiment manipuler toutes les matières liquides et pâteuses, qu’ils étalent. C’est pourquoi les peintures au doigt sont particulièrement adaptées aux bébés.

Gribouillis : avec environ 1 an – 3 ans

Feutre alcoolAu cours des derniers mois de sa première année de vie, votre enfant aura développé sa motricité fine au point de pouvoir tenir un stylo à la main. Si votre enfant a besoin d’un peu plus de temps, c’est très bien aussi.

Contrairement au barbouillage, votre enfant remarquera rapidement que les stylos laissent des marques permanentes, “il prendra conscience que le stylo sert à écrire et à dessiner. Contrairement à la “lubrification des rails”, c’est cette réalisation qui rend le développement possible en premier lieu”, explique Eberhard Brügel dans “Le monde merveilleux des dessins d’enfants”.

Céphalopode : à partir de 3 ans environ

Vers le troisième anniversaire, votre enfant sera capable de tracer une ligne verticale et un cercle à main levée, il peut aussi tenir un stylo en “position d’écriture”. Ainsi, à la fin de la phase de gribouillage, les premiers dessins d’enfants avec des céphalopodes sont créés. Les enfants dessinent les premières personnes à partir de formes circulaires. La caractéristique du céphalopode est que les bras et les jambes sortent directement du corps et que les yeux sont généralement beaucoup plus grands que la bouche et le nez.